La décision



Ce n’est pas ce que vous lisez qui change votre vie, ni ce que vous écoutez. Ce ne sont pas les vidéos que vous regardez qui vous font grandir. Je connais énormément de personnes qui ont des dizaines même des centaines de livres mais qui luttent pourtant avec les mêmes démons, et depuis des années. La qualité de votre vie et votre niveau de développement ne sont pas du tout indexés sur ce que vous entendez, ce que vous voyez ou ce que vous lisez. Quelques fois, c’est même l’inverse qui se produit. Les idées s’additionnent, s’entremêlent. Les concepts deviennent tellement nombreux qu’ils n’ont plus d’impact réels dans votre vie. Qu’est ce qui compte vraiment alors? Qu’est ce qui permet au changement de se produire réellement? Concrètement? En profondeur. C’est la décision.


Décider est la plus puissante des armes, et elle est à votre disposition. Le problème est que les gens préfèrent déléguer. Ils préfèrent se cacher. Ils délèguent aux livres, aux vidéos et à pléthore de mentors ce qu’ils ont à faire eux. Ils se cachent derrière l’information et la sur-information. Vous devez reprendre votre pouvoir. C’est votre liberté. C’est votre devoir. Décidez, décidez simplement.


Lorsque j’étudiais la musique, je me souviens d’une catégorie d’élèves. Ils avaient des exercices à pratiquer, des entraînements à faire, des rudiments à répéter, mais ils passaient le plus clair de leur temps à bavarder inutilement en commentant tel ou tel fait du moment. Je n’étais pas surpris de voir que les plus connaisseurs en matière d’actualité musicale faisaient partie des élèves qui brillaient beaucoup moins à la pratique, derrière l’instrument. C’est ce qu’on leur demandait de faire, jouer, et bien jouer. Vous savez quoi faire, faites-le, un point c’est tout. Multipliez vos décisions. Vous vous trompez? Non, vous apprenez. La plupart des gens en savent suffisamment, ils en savent même trop par rapport à leur besoin immédiat. Vous, décidez. C’est uniquement cela qui fera la différence.


Je vais vous dire autre chose : le statu quo n’existe pas. Lorsque vous ne prenez pas de décision, c’est la pire des décisions qui est prise. L’indécision consiste à décider le pire. Alors? Qu’est que vous allez faire maintenant? Einstein disait : « Apprendre d’hier, vivre pour aujourd’hui, espérer pour demain. » Est-ce que vous voulez vivre aujourd’hui? Les grands projets n’existent pas. Les rêves ne sont que des frustrations. Ce qui compte c’est ce que vous faites maintenant.


Toute votre vie ne tient qu’en une succession de décisions, et chacune de ces décisions à un pouvoir sans limite. Les gens parlent de miracle, de chance, de travail, de richesse… tout cela est vrai, mais tout cela vient après la décision. Le bonheur, la joie, la satisfaction, tout est une question de décision. Aujourd’hui est votre journée. Maintenant est votre moment. Arrêtez de rêver, vivez votre vie.


Votre vie est plus belle que le plus beau de vos rêves.

Posts récents

Voir tout